vendredi 7 mars 2008

Dernier rendez-vous avant le premier tour


Demain matin, la liste "Saint-Mandé Ouvrons l'avenir" soutenue par le Parti socialiste et les Verts organise une marche à laquelle je participerai. Je vous invite à nous rejoindre nombreux.

Nous partirons à 10h45 du sud de Saint-Mandé, à l'angle de l'avenue du Général de Gaulle et de l'avenue Daumesnil, et remonterons l'avenue du Général de Gaulle jusqu'à l'avenue Joffre.

Et dans le cadre de la campagne du second tour, vous pouvez d'ores et déjà réserver votre soirée de mardi prochain.

Selon la loi, tout mouvement sur les sites et les blogs de campagne doit s'arrêter ce soir à minuit. J'activerai donc la modération des commentaires (jusqu'à présent, les commentaires étaient totalement libres, à la différence de ce qui se passe sur le blog de l'un de mes concurrents). Ils ne seront publiés que lundi.

Je vous donne donc rendez-vous sur ce blog lundi matin et vous souhaite un bon vote dimanche !

Sandra Provini, candidate à l'élection cantonale à Saint-Mandé

2 commentaires:

Jean Pierre Chevrier. a dit…

Voici le message que j'ai voulu envoyer dans le blog de Patrick Beaudoin et qu' a n'a pu être affiché, les commentaires étant désactivés.

"Désolé Mr Le Maire, mais vous vous êtes trompé.
Jean EROUKHMANOFF n'a que 21,07 % des inscrits et non 42,67 %. (3036 /14410)
Cette mauvaise information étant de nature à fausser l'appréciation de l'électeur pour le second tour,je vous remercie de faire modifier dans les meilleurs délais les chiffres.
En effet, une telle information peut entraîner une procédure d'annulation si elle est maintenue puisqu' elle tend à surestimer le résultat du candidat Eroukhmanoff et donc à faire croire à l'électeur que le combat est perdu d'avance."


Encore "un coup d' Etat permanent".

Jean Pierre Chevrier. a dit…

A cette heure, Patrick Beaudoin, suite à mon message, a remis les pendules à l'heure et restitués les pourcentages en fonction des votes exprimés (ce qui n'était pas le cas ce matin où l'on pouvait lire l'erreur citée dans le premier post, erreur qui laissait croire que tout était joué.)
Ainsi l' électeur de gauche pourra voir que toutes les voix cumulées de la gauche (près de 40 %) ne sont pas si loin de celles du candidat officiel UMP ce qui représente un précédent historique à Saint Mandé, résultat lié à votre profession de foi à laquelle toute personne soucieuse du bien commun, y compris chez le candidat dissident de droite, saura se reconnaître.
Vous êtes entrée dans l'histoire de Saint Mandé (imaginez la même chose à Neuilly).