jeudi 11 décembre 2008

5e rencontres parlementaires sur les prisons le 11 décembre

Aujourd'hui, jeudi 11 décembre, se tiennent à l'Assemblée nationale les cinquièmes rencontres parlementaires sur les prisons. Depuis plusieurs années, les colloques et études se succèdent pour alerter sur la surpopulation carcérale, les matelas à même le sol dans des cellules de 9m2 (voir aujourd'hui l'installation sur la place de l'Hôtel de ville à Paris), le manque de psychologues, d'éducateurs, de travail, d'activités, de parloirs, d'hygiène, de sécurité, et un autre problème dont on parle peu, la double peine subie par les détenus handicapés qui souvent ne peuvent accéder aux promenades ni aux activités.

Malgré ces alarmes publiques et les rapports successifs des commissaires européens aux Droits de l'homme (notamment le rapport de Thomas Hammarberg publié le 20 novembre dernier), la situation continue de s'aggraver. L'application des peines planchers devrait encore conduire à une hausse de 2,5% de la population carcérale cette année, alors même que plus de 63 750 personnes sont détenues dans moins de 51 000 places et que certaines maisons d'arrêt ont des taux d'occupation qui dépassent les 200%. Depuis le début de l'année 2008, 106 prisonniers se sont suicidés, parmi lesquels plusieurs mineurs.

La ministre de la justice a présenté cet été le projet d'une nouvelle loi pénitentiaire qui va bientôt être débattu à l'Assemblée. Pour de nombreuses associations, notamment l'Observatoire international des prisons (OIP), ce texte doit être revu, voire entièrement refait. Emmaüs et l'OIP ont préparé un film pour alerter sur la prison : "Imaginez une ville d'environ 65 000 habitants..."

1 commentaire:

Jean Pierre Chevrier. a dit…

Neuf mètres carrés?
C'est la dimension de ma chambre de bonne.